Dernière mise à jour le mar 24/04/2012 - 13:43

L’entretien des réseaux doit être limité et aisé. Ceci afin de minimiser les coûts mais aussi parce qu’il n’est pas toujours facile d’intervenir dans un bâtiment occupé.

Les systèmes PAM sont solides et pérennes. Les opérations de maintenance s’en trouvent limitées.

En cas de changements de destination des locaux, d’ajout d’appareils…, les systèmes PAM, dont les jonctions ne sont ni collées ni soudées, pourront être modifiés sans casse ou découpe, par simple démontage des joints.

Des pièces spéciales facilitent les interventions : culottes à fût long, raccords à coulisse...

Les réseaux peuvent nécessiter des interventions ponctuelles de débouchage, suite à des obstructions accidentelles. Dans tous les cas, il est recommandé de curer régulièrement les réseaux, et ce, quel que soit leur matériau. Grâce à leur excellente résistance mécanique, leur tenue à la pression et leur totale étanchéité, les systèmes PAM supportent les opérations de curage, même à haute pression (voir photo ci-dessous). Il n’y a aucun risque de détérioration ou de casse du réseau sous la pression qui entraînerait la propagation de bactéries. Les réseaux PAM supportent également sans dommage les agents chimiques traditionnels de débouchage.